AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Détruire...

Aller en bas 
AuteurMessage
shaana
Lady flood !
avatar

Nombre de messages : 1694
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Détruire...   Mar 1 Aoû à 17:35

Il est parfois étonnement étrange comme les évènements, même les plus importants, peuvent devenir insignifiants quand on se sent seul au monde.
Regarder les gens vivre, évoluer, changer, rire, pleurer, partir, revenir, comme si tout n’était que des images mises les unes au bout des autres, comme si on était un spectateur d’une pièce de théâtre où les acteurs vous sont familiers.

Etrange comme le passé peut rattraper l’avenir, comme la boucle peut se refermer, pour parfois devenir un nœud coulant qui vous étouffe.

Elle se sentait étrangement hors du temps, comme si elle s’était arrêtée sur place, pour regarder le monde la dépasser en courant. Elle les regardait sans comprendre, sans saisir le sens de leur course en avant, comme si demain allait être leur dernier jour.

Assise au cœur de la forêt, elle fermait les yeux, respirant les odeurs des fleurs des bois accentuée par la chaleur pesante du milieu de l’été. Shano appréciait la fraîcheur du sous bois, se laissant aller à la torpeur de la mi journée.
Elle savourait cet instant de bien-être où toutes les peines, toutes les questions, restaient maintenues a distance.

Le temps avait passé, et faisait son œuvre. Peu à peu, la douleur et la peine se retranchaient derrière ses barrières pour laisser ses pensées et ses réflexions reprendre leurs droits.
Certains disaient que le Clan avait changé. Elle ne le voyait pas ainsi. Elle le voyait se modeler, se façonner, pour prendre sa place et s’ancrer dans ce monde, que le Fléau, à nouveau, menaçait.

La lutte n’était plus la même, et pourtant tellement semblable.
Là où autrefois, Gardhran marchait sur les routes pour convaincre le monde que dans la Paix viendrait le salut, aujourd’hui les troupes du Mal reprenaient leurs droits, et foulaient aux pieds les progrès accomplis. Quoique….
C’était triste à dire, mais les récentes attaques des armées du Fléau donnaient plus que raison aux discours tenus par Gardhran depuis ces dernières longues années…

C’était quand même bête d’en être arrivé là. L’insouciance des peuples face aux menaces grandissantes était incompréhensible.
Elle avait vu des Taurens, Réprouvés, des Orcs, des Trolls combattrent aux cotés des forces de l’Alliance pour repousser les vagues de morts vivants, esclaves du Fléau, pour repousser l’invasion et la corruption qui menaçait à nouveau les terres d’Azeroth.
Elle avait cru en l’alliance nouvelle des peuples. Un instant. Quelques semaines.
Aujourd’hui que la menace avait été repoussée, elle gardait en elle l’impression que l’insouciance avait repris sa place.
Ne se rendaient ils pas compte, que seule l’union des peuples pouvaient vaincre les menaces de ce monde ?

Mais aujourd’hui, elle aussi se sentait loin de tous ces combats. Une lassitude peut être… L’impression, la sensation d’être inutile, impuissante. L’incapacité croissante à dominer ses peurs, à détruire les barrières, à passer les obstacles.
Elle avait offert son aide à Feare pour la survie du Clan. Elle l’avait aidé à garder confiance en lui, à aller au bout de ses devoirs, de ses idées, à modérer sa rage, à ne jamais se laisser aller.

Il disait ne pas avoir l’âme d’un chef, de ne pas savoir. Pourtant, il pouvait être le meilleur chef qu’on puisse trouver. Peut être pas un guide diplomate, comme savait l’être Gardhran, mais il avait, sans aucun doute, la poigne nécessaire pour unir le Clan derrière lui.

Aujourd’hui, elle savait qu’elle n’avait pas sa place au Conseil. Elle l’avait toujours su. Elle l’avait toujours dit. Quel besoin aurait elle eu d’être conseillère pour faire entendre sa voix ? Quelle nécessité d’endosser la Robe Argentée pour aider et soutenir Feare dans ses taches ?
Elle n’aimait pas cette sensation d’être obligée de tenir sa langue, d’être obligée de se plier à de nouvelles règles pour espérer accomplir son œuvre… Non, elle n’avait pas besoin de ça. Elle avait l’impression de perdre sa Liberté.
Non, elle n’y avait pas sa place… Aujourd’hui, elle quitterait le conseil.

Retrouver sa Liberté…
Elle se souvenait de ces heures passées, à chasser, seule avec Shano, dans les montagnes d’Ironforge. Elle se souvenait de leurs jeux, des senteurs des fleurs comme celles qu’elle respirait en ce moment même, des couchers de soleil roses sur la baie d’Auberdine, des aubes d’argent sur la forêt d’Elwynn, des courses dans la neige pour traquer l’ours qui allait les nourrir… Et cette solitude… Cette immense impression d’être seule, d’être incomplète, qui un jour, l’avait poussée à entrer dans la ville naine.

Elle se souvenait des odeurs de forge désagréables, qui piquaient les yeux, du vacarme étourdissant, de la foule qui se pressait sur la place centrale, de cette sensation d’étouffement…
Que tout ceci était loin. Elle s’était habituée aux villes. Elle avait rencontré son Clan. Elle avait trouvé des amis, une famille. Elle avait rencontré l’amour, dans les yeux de deux elfes qu’elle chérissait plus que tout.

Cette sensation d’être complète. D’avoir trouvé ce qui manquait. D’avoir uni son âme pour ne faire plus qu’une avec cet être.
Pourtant, ça aussi, ça l’avait enchaînée. Partagée, déchirée entre ces deux êtres si semblables et si différents, elle se sentait coupable, meurtrie, indécise.

Ils méritaient mieux. Elle les avait détruits. Eux, si semblables, si différents. Eux, qui avaient su lui offrir leur protection, qui savaient mêler force et fragilité, fougue et tendresse. Eux, qui lui avait donné tant d’amour.

Elle était née pour détruire….

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gardhran
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 1471
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Détruire...   Mar 1 Aoû à 19:14

(*content d'etre encore passé jeter un oeil a la taverne, au cas ou*
C'est magnifique Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Détruire...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment détruire un serpent Eldars?
» Le "déménagement" interdit pour les brigands ?
» voir les choses en grand ..... comme les C'Tan
» [Elric!] [Background] Les Dieux
» [Résolu] Painter + Grindstone vs Emrakul/Progenitus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie publique :: La taverne de Bruuk-
Sauter vers: