AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'histoire s'éfface...

Aller en bas 
AuteurMessage
Naëlcya
Etre vivant
avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: L'histoire s'éfface...   Dim 2 Avr à 12:49

Ce matin là.. le soleil se laissait ettoufer par les branches d'arbres de Darkshire. Ville où le silence n'existait pas.. Là où les âmes se donnaient une dernière fois rendez-vous.
Ce matin là.. A peine le soupire du vent n'effleurait les feuillages et le toit des maisons.
Un matin comme les autres..

Et le silence, rare silence des matins lugubres. La pluie battait son plein au dehors. Un orage peut-être. Et pourtant le silence.

Pas un mot, pas une lettre, pas une explication. Et la disparition.

Elle était partie faire un tour sous la pluie ? Etrange comportement depuis quelques jours.. Elle ne riait plus, ne souriait plus, semblait s'éteindre au fil des jours, comme de ces lacs qui perdaient leur lueur une fois le soleil éteint.

Elle était partie faire un tour sous la pluie, et elle n'était pas revenue. Comme d'habitude semblait-il.. Elle partait de temps en temps quelques heures.. simplement, et se retrouvait à Stormwind pour regarder les passants,...

Elle était partie faire un tour sous la pluie, et elle n'était pas revenue. Pas d'affaires emmenées, juste quelque chose qui trainait dans la boue. Une feuillerêve, quelque chose qui lui avait laissé un espoir, quelque chose qui lui faisait du bien, quelque chose que lui avait offert Kalyss.

Elle était partie faire un tour sous la pluie. Et aujourd'hui, le silence. Elle avait disparue, sans laisser de mot, sans une lettre, sans un message. Partie ? Disparue ? Pourquoi ?

Elle était partie faire un tour sous la pluie.. et aujourd'hui.. plus rien. Le noir.

Seule face au monde, seule devant soi,
D'autant plus seule qu'elle n'y soit pas...
Que reste-il alors ?
Ne reste que la pure présence silencieuse du réel,
Cet arbre qui ondule au vent,
Cette eau qui s'écoule,
Ce soleil qui échauffe son visage,
Ne reste que l'éternité, la présence, le silence, le réel.. Cette table..
Y trouver quel bonheur ? Pourquoi pas..
Allez jusqu'au bout de soi, effacement de soi devant le vrai,
Oh quel silence.. Quelle paix.. Quelle plénitude.. quelle béatitude..
A t-elle besoin d'un autre monde ? D'une autre vie ?
D'ailleurs, que reste-il d'elle sinon un souvenir..?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlcya
Etre vivant
avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: L'histoire s'éfface...   Dim 2 Avr à 18:19

Un joli LOir,
SOrtit un soir,
De son MAnoir.
DaME souris
Sortit auSSI,
Et puis le chAT,
Tout avALA !


Qu'était-ce un son ? Un rire ? Un chant..? Qu'est-ce que celà voulait dire. " Le chat.. avala la souris ?"

Un arbre, la pénombre, quelque chose tourbillonait et dansait.

Un joli LOir,
SOrtit un soir,
De son MAnoir.
DaME souris
Sortit auSSI,
Et puis le chAT,
Tout avALA !


Une contine ! C'était une contine. Une douleur ? Où.. et ce chant qui n'arrêtait pas. La souris était sortie et le chat la surprise.

Une perDRIX rouge,
Petit OEIL qui bouge
Mets LUI du sel sur la queue,
Et tu comptes jusqu'à DEUX !
Alors tu l'attraPERAS,
Dans une cage tu la mettras.
Croyez-vous qu'elle s'échaPPERA ?!
Non, NON, non, ah LA la !
La perdrix elle, ne s'envolera PAS !!!


La pluie continuait de tomber.. quelle heure était-il ? Fin d'après-midi peut-être.. Et la silhouette continuait de tourbilloner et de chanter autou d'un arbre avant que sa main ne relève brutalement le haut d'un sac de lin.

" Mes DENTS servent à croquer
La tendre NOIsette,
La fine gaufreTTE,
Comme souriceTTE.
Mes DENTS servent à croquer
Et aussi à mastiQUER !
Quand je mords, je serre FORT.
Je peux MORDRE du chocolat,
Une pomme ou du nougat.
Mais si je mords très FORT
La main de MA FEMME
Je suis sûr de ne plus avoir d'ÂME !!! "


La silhouette enleva sa main et commença à s'éloigner tout en riant, un rire sarcastique, pénible.

Si je te LAISSE LA !
Tu mourrAS !
Si je te SAUVE
Ca ne sera PAS pour ma cause !
TU me rejoindras un JOUUUUUR !
OH oui mon amûûûr !!
Mais pour le mommmmmennt !
C'est la souffrrrraaaance qui t'attend !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naëlcya
Etre vivant
avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 08/03/2006

MessageSujet: Re: L'histoire s'éfface...   Lun 3 Avr à 12:39

Le soleil perlait à peine, il était tôt, enfin l'heure était obsolète. La silhouette était alongée devant quelqu'un, attaché à un arbre et portait un rand sac de lin sur la tête. Visiblement la respiration était difficile malgrès les trous qui avaient été fait.

Durant la nuit, le prisonnier avait fait sa béat, il avait essayé de briser ses liens et ceci avec succés, et c'est avec lenteur et dans la pénombre d'un tremblement, qu'il essaya d'enlever le sac apposé sur sa tête, respirant l'air frais gouluement.

Le regard azuré se posa immédiatement sur le Réprouvé allongé au sol, elle ne savait si celui-ci dormait. Un mort pouvait-il dormir ?

Ce ne fut pas la rage qui montait, mais de la fatigue.. fatiguée de cette mascarade perpétuelle. Il allait bien la lâcher un jour ou l'autre ! Il ne pouvait pas continuer comme ca ! Complètement obsédé par sa vie passée.

Il était temps d'y mettre un terme ?

Elle glissa sa main sur le côté, attrapant une pierre aussi grosse qu'une main. Temps d'y mettre un terme. La vie devait être belle ? Elle ne devait pas être entachée par la noirceur et le sombre. Tout devait être parfait ? Aucun soucis ? Sans doute.

Le réprouvé tourna sa tête vers elle, son regard de lumière étteinte semblait renvoyé une suplique. Mais à peine eut-il le temps de se relever pour parer l'attaque, que la main tenant la pierre frappa brusquement la tête.

Qu'importe. Tout devait être parfait, pas de tache, et lui en était devenu une. Une tache de son passé, il était mort. Il s'était réveillé par sa faute, elle allait y mettre un terme. Terme à sa propre souffrance et à celle de son ex-amant. Le réprouvé resta au sol pendant qu'elle lui martellait la tête. Il était temps.

Un souffle elle cessa en reculant. Regardant le corps immobile de son persécuteur. Cherchant rapidement deux pierres et quelques brindilles, elle se mit à faire du feu. Pourquoi ? Enfin brûler ce corps ? La pluie avait tout mouillé, impossible. Alors c'est en fouillant dans une de ses bottes qu'elle attrapa un couteau.. La vie devait être calme.. parfaite, sans entache. Se répétait-elle.

Et c'est en reniflant qu'elle finit enfin de frapper une dernière fois le crâne.. et le lui détacha du corps.

Il l'avait peut-être voulu, c'était peut-être pour celà que les liens n'avaient pas été parfaits.. et c'est peut-être pour celà qu'il ne s'était pas défendu.. enfin.. La suite fut longue et douloureuse.. mais enfin, la créature qui la persécutait n'était plus.. elle en était persuadée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'histoire s'éfface...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'histoire s'éfface...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» [RP] Histoire d'un joyeux brigand
» L''histoire de la baguette Rhon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie publique :: La taverne de Bruuk-
Sauter vers: