AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Carnets de voyages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gardhran
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 1471
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Carnets de voyages   Mar 21 Juin à 15:28

Jour 1 : (17 Juin) : Le grand départ.

Gardhran donna un dernier baiser à la voleuse qui somnolait paresseuesement dans le lit. Son sac sur l'épaule et son baton à la main, il quitta silencieusement la demeure ou ils s'étaient installés. Suffisament de larmes avaient déjà coulé, trop peut-être pour que le coeur du druide puisse en supporter encore...
Cette derniere image l'accompagnerait tout au long de son voyage; celle de la ravissante elfe aux cheveux d'argents, sommeillant paisiblement dans les draps de soie.

Même au plus tôt de la matinée, la cité des nains resonnait des annonces des vendeurs de toutes sortes, et des bruits de pas des nombreux aventuriers qui venaient acquérir objets de puissance, richesse et connaissance.
Arrivé au Brikabrok, la petite enclave des gnomes , Gardhran jeta un dernier regard à cette cité qu'il ne reverrait probablement pas avant longtemps, Puis s'engouffra dans le couloir qui menait au tram.
Le cercle de Cenarius avait été très vague quant à la mission qu'il lui avait confié. A vrai dire, les puissant druides de la vallée cachée lui avaient seulement expliqué qu'il devait se preparer à un long voyage, qui débuterait dans cette grande salle souterraine. Poussant un soupir, le jeune druide s'avança sur le quai. Le plus difficile avait été de l'annoncer a Ciae. La jolie voleuse avait fondue en larmes, elles qui avait déjà du mal à supporter son absence plus de quelques jours. Il souffrait de la voir aussi triste mais les ordres du cercle étaient des plus autoritaires: Il devait partir.

Chassant ces pensées d'un mouvement de tête, Gardhran jeta un regard au quai d'embarquement. De l'autre coté un gnome, armé d'une petite pique et d'un sceau, ruminait sur les personnes qui jetait leurs papiers n'importe ou.
Une jeune humaine, vetue d'une ravissante robe bleue et d'un de ces chapeaux qui semblent etre prisés à Stormwind s'impatientait nerveusement sur son banc. A en juger par le soin qu'elle avait mis à sa toilette, elle devait surement attendre l'arrivé de son fiancé. Un sourir triste étira les levres de Gardhran. Tachant de ne pas repartir sur de sombres pensées, il laissa à nouveau son regard se promener.
Sur un autre banc, un orc attendait patiemment...
Un orc?!?
Clignant des yeux pour être sur de ce qu'il voyait, il fixa le combattant de la horde qui était tranquillement installé. Le druide en cotoyait tant ces derniers temps, que la présence de celui-ci ne lui avait pas parut étrange sur le coup. L'orc du sentir le regard qui pesait sur lui, et fit à Gardhran son plus beau sourire, avant de ramasser la lourde hache qui était posée à son coté, et de se diriger vers lui. Il semblait la soulever aussi aisément qu'une plume, et la taille de ses bras musculeux en disait long sur l'habileté avec laquelle il pouvait la manier.
Gardhran prépara quelques sorts : même si beaucoup de personnages de la horde commencaient à l'apprécier , un grand nombre continuaient a se mefier, et d'autres voyaient meme d'un mauvais oeil ce druide qui tetait de reconcilier horde et alliance, une paix qu'ils ne desiraient pas forcement.

Arrivé au niveau du druide, l'orc s'inclina avec autant de grace que pouvait lui permettre son impressionnante carrue, puis frappant avec force son torse de son enorme main droite, il dit ce qui semblait etre son nom: Makoz.
Gardhran s'etait douté que le Cercle lui enverrait un message, ou un guide, mais... enfin, ils devaient savoir ce qu'ils faisaient...
L'arrivée bruyante du tram interrompit les presentations, et Gardhran suivit l'emissaire de la horde, s'installant dans le wagon qui devait les emmener vers Stormwind, coeur de la puissance des humains.


Dernière édition par le Ven 1 Juil à 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gardhran
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 1471
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyages   Mar 21 Juin à 15:47

Tandis que le tram filait a grande vitesse, Gardhran en profita pour oberver plus attentivement son etrange guide. Une peau verte, comme nombre d'orcs, apparaissait la ou s'arretait la lourde armure de maille qui recouvrait son corps. Un nombre impressionnant de symboles et d'amulettes parsemaient ses vetements et sa peau, donnant un aspect mystique a cet orc qui lui avait d'abord parut etre un guerrier. Ainsi, le Cercle lui avait envoyé un chaman...
Et bien apres tout, ces personnages etaient eux aussi des protecteurs de la nature, meme s'ils comprennaient et canalisaient sa puissance de façon differente.
Il mettrait a profis ce voyage pour comprendre la façon de voir de ces etranges personnages.

Le tram s'arreta avec bruit dans la station de Stormwind.
Alors qu'il descendait du wagon, une question emmergea dans l'esprit du druide: comment Makoz allait il sortir en vie de la cité des humains?
L'orc dut comprendre ce qui tracassait le jeune druide, et lui fit un grand sourire, avant de fouiller dans son sac. Lorsque il en sortit un petit objet qu'il exiba triomphalement, le coeur de l'elfe fit un bond dans sa poitrine.
Dans sa main reposait une petite sphere aux reflets bleutés, pas plus grosse que le poing et pourtant une terrible puissance: une orbe de tromperie.
Gardhran recherchait cet objet depuis toujours, et le voir si pres, juste sous ses yeux, le rendait a la fois heureux et triste: ce genre d'objet n'acceptait qu'un seul utilisateur, et meme s'il savait a prsent qu'ils n'existaient pas que dans les livres et les legendes, il faudrait qu'il en trouve un par lui meme.
Il comprennait maintenant comment le mysterieux chaman avait pu tranquillement l'attendre dans une des cités les mieux gardées d'Azeroth.

Makoz murmura quelques mots, et l'orbe emit une lueur bleue qui se rependit sur tout son corps, eblouissant quelques instants l'elfe aux yeux plus habitués a la lumiere de la lune. Quand il put discerner a nouveau ce qui l'entourait, il decouvrit, a l'endroit ou se tenait l'orc quelques instants plus tot, un jeune humain. Assez grand, les cheveux bruns et courts, vetu a la derniere mode de la noblesse de Stormwind.
Comment se douter qu'il ne s'agissait que d'une illusion...?
S'il ne l'avait pas vu de ses yeux, Gardhran ne l'aurait certainement pas cru.
S'en remettant a la sagesse du Cercle de Cenarius, le jeune druide suivit a nouveau son etrange guide, a travers les grandes avenues de la cité des humains.

(cette aventure se deroule parallelement a mon sejour sur l'ile de beauté, pour le travail ><. Je tacherai de la mettre a jour regulierement, meme si j'ecris en general a 2 ou 3 heures du matin :s. Merci a Makoz, qui m'aide a taper ce texte, faisant la secretaire quand je fatigue.
Aie, pas sur la tete ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gardhran
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 1471
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyages   Mer 29 Juin à 14:03

Jour 2: (18 juin)

-Elune, quelle chaleur!
Marchant sous le soleil le plus fort qu'il ai jamais vu, le druide suivait peniblement son guide a travers l'etendue assechée qui les entourait. La Croisée des Chemins paraissait a coté aussi fraiche que les douces forets d'Ashenvale, douceur qui lui paraissait a present n'etre qu'un reve lointain...

La journée precedente avait ete aussi terrible: Gardhran avait suivit le guide du Cercle, de Stormwind jusqu'a Booty Bay, a travers les plaines ensoleillées des Wetlands et de la Vallée de Stranglethorn infestée de trolls et de betes sauvages. Si le druide parvenait aisement a repousser toutes les creatures qui s'approchaient un peu trop, il n'avait aucun moyen de lutter contre la chaleur etouffante. Le soleil, du haut du ciel, semblait le narguer, lui envoyant vicieusement ses puissants rayons.
Arrivés a la cité des pirates au coucher du jour, ils avaient patienté quelques temps a la taverne du port, avant d'embarquer sur un vieux rafiot a la faveur de la nuit. Bercé par les mouvements du navire, Gardhran etait parvenu a s'endormir, apaisé par l'image d'une elfe aux cheveux d'argent assoupie.

Le reveil avait ete un peu brutal, l'elfe tiré de sa reverie par les hurlements du capitaine, un grand barbu affublé d'un impressionnant chapeau a plumes, qui mettait une energie incroyable a guider ses hommes dans leur manoeuvre d'accostage. Makoz, installé sur un autre hamac, s'etait eveillé lui aussi. Peu present durant le voyage, il avait passé le principal de son temps a discuter avec le capitaine, le druide de toute façon trop epuisé pour soutenir un quelconque dialogue.

Ils avaient ete rapidement debarqués sur un rivage ensablé, et Gardhran avait commencé a se poser des questions en voyant les regards inquiets des matelots alors qu'ils retournaient le plus vite possible au bateau. Beaucoup de marins sont exagerement supertitieux, mais cette region semblait avoir une reputation vraiement mauvaise a leurs yeux...
Alors que la barque rejoignait le navire, il en vit plusieurs qui dessinaient rapidement dans l'air des runes de protection, comme pour eloigner le malheur de chemin. Makoz grogna de desapprobation, puis se tourna vers le druide et lui fit signe de le suivre. Devant s'etendait une gigantesque plaine desertique. Aussi loin que portait le regard de Gardhran, on ne distinguait rien d'autre que de grandes dunes de sable blanc. Ils allaient traverser ça?!?

Le jeune elfe observa l'orc. Il commençait a se demander certaines choses a propos de l'orc qui conservait un silence enigmatique (C'est fou se que ça se pose comme questions, un druide ^^). Pouvait il lui faire confiance, apres tout? Etait il vraiment un envoyé du Cercle de Cenarius? En y reflechissant, il n'avait aucun moyen de le savoir... Il allait devoir se mefier, faire plus attention a ses actes et ses paroles...
Et ce maudit soleil...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gardhran
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 1471
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyages   Mer 29 Juin à 16:28

(J'ai des difficultés a me connecter au forum officiel, alors si quelqu'un avait la gentillesse de me le poster, ça serait vraiment pratique Very Happy.
Vous mettez le titre
[Kirin Tor] Carnets de voyage
Et un paragraphe par euh, paragraphe ^^., avec toutes mes excuses Smile
Merci d'avance
Qu'Elune eclaire votre chemin, d'ici a notre prochaine rencontre
*s'incline*)


Dernière édition par le Sam 2 Juil à 15:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gardhran
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 1471
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyages   Jeu 30 Juin à 15:15

Un peu de calme...
Un peu d'ombre...
Assis sur un banc de bois a l'arriere du chariot, Gardhran profitait de l'abri que conferait la toile de lin tendue au dessus de sa tete. Apres une marche interminable au milieu des dunes ensoleillées, les deux envoyés du Cercle etaient parvenus a une sorte de petite oasis perdue. Au debut, le druide vait cru qu'il s'agissait encore d'une de ces mirages qui infestaient cet endroit diabolique, mais celui ci ne s'etait pas estompé alors qu'ils approchaient. Une quinzaine de grands palmiers entouraient un petit lac a l'eau cristalline, un ilot de paix dans cet ocean de chaleur etouffante. C'est seulement apres avoir calmé la soif qui le rongeait que Gardhran avait vu le chariot. Pas plus grand qu'une barque, il etait tiré par deux raptors, que guidait un troll aux longues defenses jaunies.

Makoz s'etait approché du conducteur, et apres quelques mots et le passage d'une petite bourse de cuir, il avait invité l'elfe a grimper dans l'etrange transport. La suite de leur voyage ne se ferait pas a pied, c'etait deja ça...
Ils n'allaient pas enormement vite, mais la fatigue et les rayons assassins du soleil leur etaient epargnés. Gardhran pensa a son tigre, Espoir. Il avait laissé le felin dans les fortes d'Ashenvale, et se disait a present qu'il avait fait un bon choix. Ils auraient ete bien plus rapide, mais aussi courageux que soit l'animal, il n'aurait pu supporter cette atroce chaleur. Le druide sourit tristement au souvenir du tigre lui posant sa lourde patte sur l'epaule, avant de lui lecher le visage, sa façon a lui d'exprimer son regret de le voir partir.

Flamme en tout cas semblait heureux du voyage. Le petit dragonnet, qui avait passé la quasi totalité du voyage a dormir dans le sac de l'elfe, voletait joyeusement autour du chariot, nullement gené par la chaleur, bien au contraire. Gardhran sourit alors que le dragonnet sombre venait se rouler sur ses genoux, suppliant pour des caresses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gardhran
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 1471
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyages   Jeu 30 Juin à 15:34

Un cahot du transport reveilla Gardhran en sursaut. Le chariot fit encore quelques metres avant de s'arreter. Assommé par la chaleur et la fatigue, le druide avait sombré dans un sommeil agité de reves cauchemardesques, entrecoupé des visions apaisantes d'une jolie elfe assoupie. Tandis que le conducteur adressait quelques mots a Makoz, le druide descendit observer leur destination. Ils s'etait arretés vers le sommet d'une petite colline. Le troll s'etait arreté un peu avant, comme s'il n'avait pas voulu etre visible depuis l'autre coté. Quelques buissons appararaissaient de temps a autre, mais la region etait encore desertique, le sable s'etendant a perte de vue dans toutes les directions.
Alors qu'il allait s'avancer au sommet du monticule, une main puissante se posa lourdement sur son epaule, le tirant en arriere. Au bout de cette main, Makoz observait le druide, secouant negativement la tete. Il s'accroupit, puis fit signe a Gardhran de le suivre. Arrivés discretement au sommet de la dune de sable, l'elfe comprit ce qui generait tant de mefiance chez l'envoyé du Cercle: en contrebas, ce n'etait pas un desert qui s'etendait, mais une sorte de cité, grouillant de personnes qui couraient ou marchaient en tout sens, en un chaos ordonné qui rappellait les aller et venues a l'entrée d'une fourmilliere.

Un grand batiment s'elevait au centre de l'amenagement, se distinguant par sa taille et la maniere etrange dont il etait fait. De hauts murs d'une pierre plus noire que la nuit elle meme constituaient les fondations, d'ou partait de longues poutres de bois noirs. Celles ci s'elevaient vers le ciel, avant de se rejoindre vers le ciel, avant de se rejoindre au sommet de la batisse en une plate forme sur laquelle reposait une etrange sculpture, que le druide ne parvenait pas a distinguer.
L'ensemble degageait une impression de mal qui donnait froid dans le dos.
Tout autour s'elevaient de petites tentes de differentes tailles et formes, le tout s'etendant sur plusieurs centaines de metres autour de la construction centrale.
Quel etait cet endroit? Que faisait il en plein desert?
Et surtout... pourquoi des demons se promenaient parmis la foule?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gardhran
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 1471
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyages   Sam 2 Juil à 13:58

Les enormes creatures evoluaient tranquillement au milieu de la "fourmilliere". Le probleme semblait encore plus grave que ce que Gardhran imaginait. La vue de ces creatures, qui avaient faillit mettre fin aux jours de son clan, faisait bouillir son sang, et seule la raison l'empechait de se ruer sur eux por les exterminer. Le Cercle ne l'avait surement pas envoyé pour qu'il se fasse massacrer inutilement...

Un bruit interrompit ses reflexions: derriere lui, la charette s'eloignait rapidement. Le troll, son travail achevé, ne semblait pas vouloir s'attarder plus longtemps pres de cet endroit. A ses cotés, Makoz hocha la tete avec un grognement. Chacun possedait son degré de courage, et la limite du conducteur avait du etre atteinte. Il avait deja eu du cran de les amener ici...

Revenant en arriere, Gardhran regarda Makoz d'un air interrogateur. Qu'allaient ils faire a present? L'orc lui fit signe d'attendre, puis defit son sac a dos avant de fouiller dedans en ruminant. Au bout de quelques jurons et grimaces, il en sortit triomphalement une petite orbe verte. L'objet emettait une lueur emeraude, dont les relfets hypnotiques emerveillaient le druide. Avec un sourire enigmatique, le shaman s'approcha d'un des buissons assechés qui poussaient ici et la, avant de marmonner quelques mots de pouvoir. Les sens du druide s'agiterent, tandis que le buisson prenait vie, et ecartait ses branches epineuses pour reveler une entrée. Visible seulement si on se tenait a coté, un escalier s'enfonçait dans les profondeurs du sol. Son guide etait decidement plein de surprises... Suivant l'orc, il descendit dans le chemin secret, tandis que derriere eux le buisson reprenait lentement sa place.

Arrivé au bas des escaliers, il se retrouva dans une grande piece rectangulaire, aux murs de sable consolidé. L'air etait incroyablement frais, et l'elfe sentit ses forces revenir alors que l'etouffante chaleur s'estompait. Deux paillasses reposaient dans un coin, et une table entourée de deux chaises se trouvait a l'autre extremité. Le Cercle semblait avoir prevu ce voyage depuis longtemps... C'etait rassurant et inquietant a la fois...

La fatigue accumulée depuis le debut du voyage s'abattit d'un coup sur le druide, et s'approchant d'une paillasse, il s'y laissa tomber lourdement. S'il devait affronter les demons, il fallait q'uil dispose de toutes ses capacités, et le regard approbateur de Makoz semblait confirmer cette idée. Alrs que l'orc s'allongeait sur l'autre lit grossier, Gardhran se laissa sombrer dans un sommeil reparateur, rejoigant en songe ces personnes si cheres qu'il avait du abandonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gardhran
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 1471
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyages   Sam 2 Juil à 14:48

Jour 3 (19 juin)

Gardhran paressait dans l'herbe fraiche. Allongée a ses cotés, Ciae lui offrait se sourire plein de malice pour lequel elle etait si douée. Espoir gambadait joyeusement dans la clairiere entourée de hauts arbres, chassant les papillons. Le ciel d'un bleu azur apparaissait entre les branches, et le soleil envoyait de doux rayons qui caressait le visage des deux elfes.
Le druide tendit une main pour toucher la joue de la jolie voleuse...
... et sentit le contact froid de la pierre, la ou il attendait la douceur de la peau. A la place de l'elfe aux cheveux d'arget se trouvait a la forme vaguement humanoide. Le druide horrifié se leva d'un bond et regarda autour de lui. La foret avait disparu, remplacée par un paysage de cauchemar: les arbres avaient cedé la place aux rochés aiguisés, balayés par un vent brulant, et de violents eclairs balayaient un ciel aussi rouge que le sang.
Plus de fraicheur, plus de calme, seulement le vacarme et la fureur.

Un rire terrifiant fit sursauter le druide. Il se retourna d'un mouvement, avant de se figer: devant lui se tenait un gigantesque demon, un demon a l'aspect bien familier. L'elfe fit un geste pour attraper son baton, mais il ne se trouvait pas accroché dans son dos.
Surpris, le druide porta sa main a sa ceinture, pour y attrapper sa masse, mais alors que le demon gigantesque s'approchaient en ricanant, mais il interrompit son mouvement. Il observa son bras, tetanisé.

Il n'etait plus cet elfe qui faisait fuir les demons: il etait redevenu ce jeune prince de quelques années, cet elfe qui avait vu son clan massacré alors qu'il derivait sur un debris. Petit, faible, trop faible pour proteger ceux qu'il aimait de la rage meurtriere des serviteurs de Sargeras...

-Je t'ai retrouvé, petit elfe, ricana le demon. Cette fois tu ne t'echappera pas.

Le demon leva son epée, et l'abattit avec un sourire cruel sur le petit elfe qui levait desesperement les bras pour se proteger
-Noooon!

Le druide se redressa brusquement sur son lit. La sueur inondait son visage, et il lui fallut plusieurs secondes avant de reprendre ses esprits. Ou etait il? Une grande piece rectangulaire, meublée seulement de deux lits et d'une table entourée de deux chaises. La caverne sous le buisson.
Makoz, redressé sur son lit, fixait le druide d'un regard ou se melaient incomprehension et inquietude. Gardhran lui fit signe que tout allait mieux. Enfin, mieux...
Le druide serra les poings, les visions de cauchemar encore fraiches et vives dans son esprit.

-C'est moi qui te retrouverai, demon, murmura t'il avec rage. Et cette fois, je te montrerai que je ne suis plus un petit elfe.

Trop agité pour se rendormir, le druide se leva, puis sortit s'aerer un peu. Le buisson semblait reagir a son approche, et s'ecarta alors qu'il montait les marches. Dehors, le jour se levait a peine, et le desert de sable se teintait de rouge alors que le soleil envoyait paresseusement ses premiers rayons.
La journée promettait d'etre belle, pour peu que le druide s'habitue a la chaleur oppressante de la region.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gardhran
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 1471
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyages   Sam 2 Juil à 15:15

Dur de s'habituer a une telle chaleur...
L'elfe avait litteralement l'impression de flamber. Ils marchaient depuis plusieurs heures sur l'etendue ensablée. Makoz etait sortit a son tour, puis avait fait signe au druide le le suivre. Visiblement, ils devaient faire quelquechose d'autre, avant de se rendre dans l'etrange campement. L'elfe commençait a se faire a la chaleur, et sa peau reagissait a la puissance du soleil, s'assombrissant peu a peu. Nul doute que c'etait du plus grand charme, pensa t'il avec un sourire, mais pour le moment ça ne servait qu'a le demanger.
Alors que le soleil atteignait le milieu du ciel, Gardhran vit miroiter quelquechose au loin. Un autre mirage? Le druide tendit les oreilles: le roulement des vagues resonnait au loin, un murmure a peine audible, mais qui n'echappait pas aux sens aiguisés du druide. La mer? Ainsi ils se trouvaient sur une ile... Elle ne devait pas etre grande, a en juger par le peu de temps qu'il leur avait fallu pour la traverser. Suffisement cependant pour abriter cet etrange campement sans qu'un explorateur perdu ne le decouvre...

Quelques minutes plus tard, ils arriverent sur le rivage. Devant leurs yeux, un immense ocean s'etendait. Le vent marin fouettait le visage du druide, lui apportant une fraicheur plus que bienvenue.
Un detail attira le regard du druide: a quelques metres d'eux se trouvait une cabane, une simple construction de bois montée sur pilotis, dont l'entrée faisait face a la mer. Makoz s'en approcha tranquillement. C'etait visiblement ici qu'ils devaient se rendre. L'interieur etait assez simple: un lit de paille, une table et des chaises de bois sculpté, une commode de meme fabrication... mais ce qui attirait l'attention du druide etait le vieux troll assit tranquillement sur une des chaises, une tasse a la main.

-Salutations, Gardhran du Clan Lunargent, dit il avec ce sourire enigmatique et chaleureux que possedent ceux qui ont une grande sagesse. Je vous attendais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gardhran
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 1471
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyages   Ven 15 Juil à 16:39

(les carnets ne sont pas abandonnés, je vous rassure. Juste le fait que travailler 10h par jour ça n'aide pas a l'ecriture, surtout quand il faut distribuer le reste entre sorties, plage (ah, ces succubes ^^), et, ah oui, dodo ^^. Donc, bientot sur vos ecrans, la suite Very Happy)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gardhran
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 1471
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Carnets de voyages   Mar 9 Aoû à 19:26

Jour ???

Piocher, piocher, deblayer les gravats, piocher, ne pas penser a la fatigue, a l'epuisement qui alourdit les membres, et embrume l'esprit. Piocher a nouveau, piocher encore, sans arret...

Voila des jours que Gardhran manie cet instrument de torture, des jours dont il a arreté de prendre le compte. Seule la volonté lui permet de continuer.
"Seule la mission compte... Seule la mission...."

Un moment de lucidité, un eclair de raison, lui permet de se rememorer un evenement, un moment qui semble loin... si loin, comme une legende dont on aurait un vagie souvenir...
Il se rappelle une maison, au bord de l'eau, et un troll, qui l'habitait.
Etait ce un sage, un pretre, un chaman?
Les images sont floues, ternies...
C'etait un mage, une chose est sure.
Certaines phrases rejaillissent dans son esprit, bribes d'une conversation qui semble dater de siecles...

"Salutations, Gardhran des LunArgents. Je vous attendais."
On l'attendait? S'il y a bien un endroit ou il ne pensait pas etre attendu, c'est bien cette terre brulante et desolée.
"Les demons on retrouvé la trace d'un objet maudit, un artefact d'une puissance inimaginable. Nous devons les empecher de mettre la main dessus."
Sauver le monde... C'est presque devenu une habitude, ces derniers temps. Si seulement on pouvait le laisser un peu en paix...
"Vous allez devoir vous infiltrer dans leur campement. Des esclaves arrivent regulierement, remplacer ceux que les demons sacrifient dans leur recherche. Vous aller vous meler a eux..."

Le reste de la discussion est comme lointaine, a demi effacé par le temps.
Ne reste a present dans son esprit que la mission.
Et creuser, miner, creuser encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carnets de voyages   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carnets de voyages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Archive] Idée pour les voyages d'études
» Les voyages fluviaux avec les bateaux ducaux
» Voyages et déplacements
» [A faire vivre] Carnet de dessins d'Yvengel Wercer
» Voyage en terres nouvelles.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie publique :: La taverne de Bruuk-
Sauter vers: