AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La souris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La souris
Membre qui prend des vitamines
avatar

Nombre de messages : 98
Localisation : Jamais très loin d'Mahel...
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: La souris   Sam 25 Mar à 12:24

C'est comme une musique assourdissante., on finit par ne plus entendre le chahut de la gigantesque forge naine.

La jeune femme s'assoit dans le lit. Il ne fait pas encore tout à fait jour dehors. En fait, il ne fait jamais tout à fait jour dans Ironforge.
Mais c'était la ville la plus accueillante pour un début de vie plus posée.
Un clan, une maison, une famille ?

Elle repousse le drap et étire son corps moite et brun. Sur la peau mate de ses épaules retombent ses cheveux longs, pas très bien coupés. Ils ont la couleur rose-orangée du coucher de soleil sur les blés.
Elle attrape une chemise trop large pour elle et qui ne sent pas son odeur. Enfouissant son nez dedans, aspirant, et goutant à délice les éfluves restantes de son amant, ne depasse du tissu blanc que son regard violet qui rêvasse. Elle s'en revêt et avance jusqu'à la porte.
Jambes nues, appuyée contre le chambranle d'une ouverture qui mène sur un large balcon, elle laisse son regard vagabonder sur la place de la Garde Mysthique.
Son sourire éclaire son visage bronzé, constellé de taches de rousseur.
La violine de son regard guette le retour du reste de son âme, de beaucoup de sa vie, son joli-coeur, son mari...

Elle jette un coup d'oeil dans la maison typiquement naine et louée avec son décor bourru.
A portée de mains pourtant, toujours, deux dagues de bonne facture.
Des vêtements de cuir pas très bien entretenus attendent sur un coin du parquet.
Et puis plus loin, une ou deux malles de souvenirs glanés au cours de l'année passée.
Une année... presque un siècle. Mais pas de ces heures qui vous pèsent sur le coeur. Des minutes et des secondes exquises, qui étaient venues innonder sa vie d'aventures douces et terribles.
Elle a eu 24 ans il y a quelques jours.
Se laissant bercer par le ronronnement de la ville souterraine, elle se rapelle sa première entrée à Stormwind, délaissant ses marches de l'Ouest natale : C'est beau une ville la nuit ... normallement !!!


Dernière édition par le Lun 27 Mar à 19:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La souris
Membre qui prend des vitamines
avatar

Nombre de messages : 98
Localisation : Jamais très loin d'Mahel...
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: La souris et sa grenouille !   Lun 27 Mar à 19:01

Le banquier n'en voulait plus.
Il en avait gardé des choses, mais cette grenouille ne restait pas dans sa boite.
J'avais du la reprendre.
Une grenouille... Sur les routes... Bah...
Elle a de grands yeux noirs, impénétrables. J'ai passé des heures a me regarder dedans.
Parfois elle etirait sa langue ou elle sautait pour se degourdir les pattes.
Elle est jolie en fait : Gueurzette.

Elle me regarde sans rien dire, placidement. Alors je lui parle. Je crois qu'elle étire la langue quand elle est d'accord avec moi. Elle ne le fait pas souvent.

Je lui raconte comme nous avons parlé toute la nuit avec Mahel.
Je lui dis comment il me délivre de mes angoisses, de mes doutes et de mes peines.
Comme il me comprend, comme il sait être patient.
Et moi j'ose lui avouer parfois, que je l'envie, que je jalouse sa gentillesse et sa comprehension.
Il me caline alors, me console et me redonne confiance.

Je prends de bonnes résolutions. Gueurzette étire sa longue langue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La souris
Membre qui prend des vitamines
avatar

Nombre de messages : 98
Localisation : Jamais très loin d'Mahel...
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Mille vies   Ven 7 Avr à 10:26

J'avais vecu milles fois, milles aventures.
J'avais rit milles fois, milles fois j'avais pleuré.
J'avais vécu tant de fois, cherchant sans le savoir l'unique vie.
Je n'ai su que je la cherchais, qu'une fois que je l'eus trouvé...

Il y avait eu reponse à mon insolente provocation.
Son regard me défia d'approcher, je fus près de son corps, à lui de me humer...
De ce jour, je ne cesse de l'aimer.
J'avais vécu milles fois et avec lui ma vie a commencé...
Chuis fiancée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La souris
Membre qui prend des vitamines
avatar

Nombre de messages : 98
Localisation : Jamais très loin d'Mahel...
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: La souris   Ven 7 Avr à 10:27


Un 9 du mois de novembre.

De quel couleur etait le ciel ?
Combien d'étoiles ? La lune ?
Ce qu'ils avaient mangé ? Ce qu'ils avaient bu ?
Combien de sourires, de bisous, de mains sur l'epaule ?
De quelles couleurs les robes ? Combien d'étincelles au coin des yeux de leurs amis ?
Tout etait deja loin. Déjà de l'ordre de ces souvenirs heureux.

Mais il y avait une chose, elle, qui ne s'estompe pas. Qui, sans vraiment grandir, veille comme le feu couve.
Quelquechose de chaud toujours à portée de coeur.
L'Amour...
Ahhh quelle adorable insensée, quelle idiotie merveilleuse...
Et puis quel cadeau. Sans papier, sans carton à ouvrir, sans rien à toucher que leurs mains et le reste de leur peau.
Un seul souffle finalement, quand les battements des coeurs frappent à leur tempes comme pour ouvrir des portes evanescentes. De celles qui menent à des endroits connus des amoureux seuls.

Et Mahel l'y avait mené.
Il avait dit oui. Oui pour toute la vie. Il ne verrait plus qu'elle, elle n'avait d'yeux que pour lui.
Elle avait dit oui.
Elle n'avait eu que ça à faire.
Elle s'etait laissé porter jusqu'à cet evènement comme on laisse la mer monter sur la plage.
Elle etait arrivé là où elle avait toujours vécu, accueillie par des gens qu'elle avait toujours connu.
Et c'est lui qui avait fait tout ça.
C'est lui qui avait choisis les vins et les mets.
Lui qu iavait su trouver les mots pour que Yaëlle officie et rende tout officiel, devant les hommes et la Lumière.
Il avait tout fait. Tout réussi.
Elle l'avait regardé, sans trouver autre chose à faire que sourire et sourire encore.
Comment le remercier ?

Elle l'a embrassé, lui qui dormait encore sous le soleil levé.
Elle l'a embrassé puisqu'elle l'aimait.
Elle avait desormais toute la vie pour le remercier...

- Chuis marriéééée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La souris   

Revenir en haut Aller en bas
 
La souris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vente] Biker Mice from Mars a.k.a. Les Souris de l'Espace.
» Mon mir:ror perturbe ma souris sans fil
» Connecter une souris et un clavier
» Obtenir l'ID d'un perso quand la souris passe dessus ?
» [Dérivés] Chauve-souris Bionicle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie publique :: Les membres-
Sauter vers: