AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Naissance de la Menace des Morts-Vivants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shaana
Lady flood !
avatar

Nombre de messages : 1694
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Naissance de la Menace des Morts-Vivants   Ven 27 Jan à 18:33

Naissance de la Menace des Morts-Vivants

Consultable à ???

L'avènement des morts-vivants n'est pas lié à la corruption du prince Arthas. Il date de bien avant cet événement. Les événements qui provoquèrent la chute de Lordaeron débutèrent bien avant cette époque. Tout commença avec les clans orcs et la Légion Ardente.

Les clans orcs, riches d'une noble culture chamanique vieille de plusieurs millénaires, ne savaient rien de la corruption ni de la déliquescence spirituelle. Mais les sinistres agents de la Légion Ardente cherchaient à les transformer en une armée invincible et meurtrière. Rusé, le démon Kil'jaeden, second chef de la Légion, voulait les réduire en esclavage et les utiliser au sein de la Légion Ardente pour mener à bien ses desseins de conquête.

Kil'jaeden se présenta au plus respecté des chefs orcs, le vieux chaman Ner'Zhul, et lui promit qu'il conférerait aux orcs un grand pouvoir s'ils consentaient à passer un pacte de sang avec les démons, ce qui rendrait les clans esclaves de la Légion Ardente. Ce pacte, en plus de leur destin, scellait celui du monde.

Au fil du temps, Ner'Zhul réalisa quel destin la Légion Ardente réservait aux clans. Il défia Kil'jaeden et refusa d'aider plus avant. Furieux de la méfiance du chaman, Kil'jaeden trouva un nouvel apprenti désireux de conduire les orcs sur les chemins du néant. Ce nouvel esclave n'était autre que le protégé de Ner'Zhul, l'infâme Gul'dan.

C'est Gul'dan qui fut responsable du déclin du chamanisme au sein des clans. Il convaincu les clans en leur promettant la puissance et la contrôle de leurs ennemis. Avec l'aide de Kil'jaeden, Gul'dan se mit à manipuler les clans. Les orcs, race noble, devinrent des sauvages sans cervelle et corrompus. L'ajout du sang démoniaque dans leurs corps transforma les orcs en créatures impitoyables et barbares.

Bien que Kil'jaen ait corrompu Gul'dan après son échec avec Ner'Zhul, Kil'jaeden haïssait le chaman et était bien décidé à lui faire respecter le pacte qu'il avait passé. Kil'jaeden captura Ner'Zhul et se mit à la torturer lentement. Tandis que Ner'Zhul implorait qu'on le laisse mourir, Kil'jaeden rappela à Ner'Zhul qu'ils étaient toujours liés par leur pacte. Kil'jaeden tua l'orc, mais physiquement seulement. Kil'jaeden s'empara de l'esprit du chaman orc avant qu'il ne trouve son chemin vers le néant éthéré.

Kil'jaeden plaça l'esprit de Ner'Zhul dans un bloc de glace récupéré dans le néant éthéré. Alors qu'il était piégé dans la glace, il le contraint à absorber plus de pouvoir. La perte de son enveloppe charnelle et la découverte de pouvoirs si incroyable mis fin à la transformation qui s'effectuait en Ner'Zhul.

Kil'jaeden renvoya la prison glacée de Ner'Zhul dans le monde d'Azeroth. Elle s'écrasa sur le continent de Northrend et marqua l'avènement du mal dans notre monde. Ner'Zhul avait disparu à jamais. A sa place se dressait un trône de glace et de haine. Le chaman respecté était devenu une créature très puissante, le Roi Liche.

Kil'jaeden ne faisait pas confiance au Roi Liche. Il envoya ses Seigneurs de l'Effroi pour le surveiller et veiller à ce que le Roi Liche exécute ses ordres. Les serviteurs vampiriques volèrent jusqu'à Azeroth, attirés par la destruction et le pouvoir libéré par le Roi Liche et l'espoir d'assister au génocide de toutes les races de la planète.

Une dizaine d'années s'écoulèrent pendant ce temps. Le Roi liche utilisa ses vastes pouvoirs pour asservir les esprits des créatures de Northrend, à qui il ordonna d'ériger une grande citadelle autour de son trône. Quand tout le Northrend fut sous sa domination, le Roi Liche sut qu'il devait commencer à infiltrer Lordaeron. Piégé dans son trône de glace, l'ancien chaman orc se mit à rechercher de nouveaux esprits à contrôler et à manipuler. Son appel retentit à travers les continents.

Les actions du Roi Liche ne passèrent pas inaperçues et furent remarquées par un petit groupe d'individus puissants. Parmi eux, il y avait l'archimage Kel'Thuzad, un membre puissant du gouvernement de Dalaran, le Kirin Tor. Ses recherches en magie violaient toutes les lois en vigueur concernant l'apprentissage de la sorcellerie. Kel'Thuzad quitta le Kirin Tor et tout ce qui le rattachait à des schémas pensées conventionnels et jura d'apprendre tout ce qu'il pourrait à propos du Roi Liche.

Ils passèrent un pacte. Kel'Thuzad reçu l'immortalité et d'immenses pouvoirs en échange de son allégeance au Roi Liche. La première tâche de Kel'Thuzad fut d'utiliser sa fortune et son influence pour fonder le Culte des Damnés dans Lodaeron. Le Culte promit l'égalité et la vie éternelle à tous ses membres s'ils juraient fidélité à Ner'Zhul, le dieu du culte.

Ner'Zhul créa des reliques destinées à répandre la peste dans les civilisations humaines de Lordaeron. Il les confia à Kel'Thuzad et ordonna au sorcier de les éparpiller sur les terres. Les serviteurs du culte devaient défendre les reliques à tout prix.

Une fois en place, la peste imprégna la terre et se répandit parmi la population ignorante. Sous la surveillance de Kel'Thuzad, l'armée du Roi Liche grandit rapidement et prit le contrôle de vastes territoires. Cette armée fut bientôt connue sous le nom de Fléau. Son seul but était d'éradiquer toute l'humanité de la surface d'Azeroth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Naissance de la Menace des Morts-Vivants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Récit/Morts Vivants]Les chroniques de Lybaras
» Bretonniens Morts-Vivants 1500 pts
» le retours des morts vivants, trailler...
» Morts-Vivants
» [Mordheim] Hommes de main Morts-vivants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie publique :: Bibliotheque-
Sauter vers: