AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Aux grands maux petits remêdes

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Profiler
Plante verte
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Aux grands maux petits remêdes   Jeu 12 Jan à 23:15

La fraîcheur du soir, tout autant que la soif, attire bon nombre de voyageurs dans ces lieux de perdition qu'on nomme tavernes. Souvent, ceux-ci désirent avant toute chose boire, se nourrir et se loger, et se contentent de scruter d'un regard absent leur chopine de bière, les lèvres serrées comme pour retenir leurs paroles...

Mais le vieil elfe voûté avec un étrange chapeau à bords rouges près du comptoir...Celui-là semble vouloir plutôt attirer l'attention. Son voisin, un jeune nain manifestement égayé d'un, ou plutôt plusieurs excès boissonneux, tempête et s'agite à ses cotés en racontant d'improbables exploits militaires... Un main sur sa tempe, comme pris d'un mal soudain, le vieillard prit la parole :

- "Mon jeune ami, allez plutôt vous assoir, j'ai une histoire à vous conter"

Comme pris d'une soudaine impulsion le rire naissant du jeune nain se figea net, en une expression plutôt loufoque semble-t-il, puisqu'elle suscita beaucoup d'amusement parmi les clients présents..et du même temps une vive attention...Il s'en fûts'affaler sur la seule chaise disponible en clopinant comme un canard le fait sur la terre ferme.

-"Sans doute les tribulations d'un vieil elfe, venu de nul part, ne sont que radotages et inepties...J'irai donc aux faits.....euh...Mais quels faits d'ailleurs ? ...Ah ! Oui ! ..La guerre..."

Prof se redressa, écarta les bras, prit une profonde inspiration, et prononça les mots que son coeur lui dictait :


Quand les corbeaux tournoient dans le ciel du matin
et semblent convoiter l'arrivée d'un festin
les marchands de la mort, les vautours et les hyiènes
ne perdent pas de temps et accourent par dizaines

On ne trompe pas l'instinct, et quand grossissent les rangs
de quintaux de métal et de chair et de sang
Ils s'amassent par milliers et l'odeur qu'ils exhalent
ennivre les affamés de tous bords et tous poils.

Le calme et la quiètude qui précède les combats
ferait belle illusion pour qui ne mesure le poids
de l'effroi, de l'attente et des milles sensations
qui dans un grand silence ne s'expiment qu'en tension

Dans la brume du matin il arrive parfois
qu'un héros un élu un général un roi
de quelques mots habiles et qui viennent du coeur
inspire du courage et soulage de la peur :


Le Maître de Guerre

-" Nous, mes amis, mes frêres nous sommes là réunis
pour protéger nos terres des mains de nos ennemis
pour empêcher le mal d'envahir nos foyers
et occir les démons qui osent nos sols fouler

La force et l'arrogance de leurs plus grands guerriers
ne pèsent dans la balance face à vos loyautés
guère plus qu'un grain de sable au fond d'un océan
et nous leur infligerons un juste châtiment

Que les dieux guident nos lames et nos flêches, nos fusils
que nos épées s'abattent sur ces chiens sans merci
qu'elles pourfendent les poitrails et qu'elles tranchent les cous
de ceux qui sans vergogne s'exposent à nos courroux

Allons mes braves guerriers défendre notre honneur
et prouvons au combat notre foi et valeur
de vos vies antérieures , les fautes et les pêchés
à l'heure de la victoire seront tous pardonnés"



Mais l'homme qui prononce d'aussi belles paroles
dans ses quartiers de chef se retire et s'isole
et l'armure qui rutile de beaux éclats d'acier
au plus loin du combat ne sera pas tâchée

Et l'ardeur qui vers le coeur de l'arène s'élance
disparaît dans le rythme d'une mortelle danse
où la puissance des bras et les tempes qui palpitent
dans un gouffre sans fin les valeurs précipitent

Puis les mages en appellent aux puissants éléments
et déchaînent des tempêtes qui éclaboussent de sang
et les râles de douleur, les atroces convulsions
au déluge de métal et de flammes se mêleront

Et quand l'épaisse noirceur des fumées en volutes
cachera le soleil et les traces de lutte
les vainqueurs surplombant cet immonde cratère
dans leur tente jubileront d'un bonheur éphémère


Prof' :

"Alors si d'aventure un bellâtre vous assaille
de paroles pure et belles et de rêves de bataille
Qu'il soit prince ou seigneur ou bien simple cabot
Souvenez vous que sa gloire nourrira les corbeaux

Si comme moi la violence et la guerre vous révulse
et que vos convictions cette maladie expulse
je vous prie d'accepter ma modeste amitié
même si j'ai auprès d'autres mon âme d'elfe sermenté

Mon combat dans la vie vient d'une soif de justice
qui naquit d'un enfant qu'ont conduit au supplice
une confiance aveuglée par l'amour de ses pairs
et une foi dévorante en une paix planétaire

S'il nous reste un espoir un jour de voir la fin
des ces torrents de haine, sources de tant de chagrins
enfin d'humeur sereine j'irai droit au tombeau
Il me délivrera du plus lourd des fardeaux"


A ces mots, l'elfe posa délicatement quelques pièces sur le comptoir, à la grande joie d'un nain bourru qui gromelait derrière son comptoir. Personne n'avait bû une goutte d'alcool depuis trop longtemps. L'histoire était terminée, il convenait de reprendre la route..Avant de franchir la porte il aperçu une silhouette amie attablée en bonne compagnie.
Un sourire taquin et bienveillant vint creuser les rides du vieil Elfe, qui prononça ses dernières paroles avant de définitivement laisser l'assistance en paix :

"F ormidable douceur au parfum ennivrant
A dmirable candeur d'une lumineuse enfant
N 'oublies pas que certains dans un regard trop doux
Y cherchent l'apaisement d'un appétit de loup

Prenez-en bien soin, elle le mérite.."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fany
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Ven 13 Jan à 0:09

Fany se leve préciptement et retient par la main Profiler avant qu'il ne soit trop loin.

-Merci Prof *sourit* Venez vous asseoir avec nous, je suis sure que mes amis du clan Lunargent seraient heureux de vous connaître. S'il vous plait venez.

Jamais Prof avait vu Fany si heureuse, ses yeux brillent à la lumiere des braseros de la taverne. Il ne pouvait pas lui refuser, lui qui avait tant envi de lui parler. Fany ramena Prof aupres de la table des Lunargents et le presenta à chancun des membres présents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CrileLoup
Flodeur pas beau ! Booooo !


Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Ven 13 Jan à 11:59

Heureux de n'avoir pas manqué cette superbe déclamation, le barde se lève et salue en souriant l'invité de sa Nilianée. Après tant d'errements il la sentait à son aise parmi les LunArgents et il y a bien longtemps qu'il ne l'avait plus vue si heureuse de façon durable. Son bonheur était le sien et son ami serait le sien aussi assurément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Profiler
Plante verte
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Le chant des loups   Mar 17 Jan à 15:01

Quelle autre option pour moi que de rester docile
Quand sa main m'attira dans un geste gracile
Et qu'un regard radieux un visage illumine
Comme un éclat de lune sur une aigue-marine

Et quand auprès de tous il se fût présenté
Que les hôtes présents fût capable de nommer
Comme le lait trop chauffé s'enfuit de la casserolle
Un elfe se déversa en un flôt de paroles :

"Si la clameur des âmes sous terre emprisonnée
Fusionne une douleur en douce mélopée
Qu'elle adresse à la lune comme le cri du loup
Leur ultime délivrance ne viendra que de nous

Car le mal, la gangrêne qui nos forces amenuise
Celui qui parmi tous notre courage épuise
Ne vient pas du danger ni de l'envahisseur
Notre plus grand ennemi vient bien de l'intérieur"

Prof' s'interrompit brusquement, comme s'il reprenait son souffle, ou plutôt comme si une puissance invisible lui intimait de se taire,
et son regard s'éclaira en se portant sur le barde, d'un regard attentiste...Une invitation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CrileLoup
Flodeur pas beau ! Booooo !


Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Mar 17 Jan à 16:21

CrileLoup voyait le regard de Fany, si lumineux. L'éloquence de son invité était démontrée avec brio et il regardait le barde étrangement, comme si ses mots recelaient une invisible demande.

Un peu dérouté, CrileLoup chercha un instant le regard de Fany, en quête d'explication muette. Y avait-il un sens caché dans les vers sybillins de l'orateur ? Usant de sa mémoire rompue à l'exercice, il tenta vainement d'appliquer les clés les plus grossières. Puis il repensa soudain aux Menestrels et chercha sur le poète les signes susceptibles de révéler cette allégeance. Serait-il possible que... ?

- "C'est joliment tourné. Je ne sais si vous souhaitez me coopter dans un cercle de poètes ou d'érudits, mais sachez que je me sens bien ici au milieu de mes amis LunArgent, sans avoir du tout envie de les quitter. J'ai mis assez de temps à me décider à revêtir le tabard à plein temps."

Il sourit un moment à cette évocation, hochant la tête au clin d'oeil de sa marraine, avant de reprendre plus sérieusement : "Mon art a ses limites que je n'ambitionne pas particulièrement de repousser pour l'instant, même auprès d'illustres maîtres vers qui vous pourriez me guider. Je le regrette."

Son regard croise un instant celui d'Edwinea avant se poser sur ses bottes toutes neuves : "Il y a bien assez à faire ici."


Dernière édition par le Mar 17 Jan à 16:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CrileLoup
Flodeur pas beau ! Booooo !


Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Mar 17 Jan à 16:33

Comment puis-je ignorer le regard lumineux
Que lance ma Nilianée à cet Elfe ambitieux ?
Il a belle prestance il est vrai, cependant
Etant son Niliané, je reste vigilant.

Quel est donc le message de ces mots enchaînés
Délivrés si bellement devant notre tablée ?
Le barde s'interroge... serait-ce un recruteur
Ecumant les tavernes en doux provocateur ?

Cette pensée malicieuse le fait lui-même sourire
Et un duel de mots... à quelle fin le tenir
Sinon pour révéler l'ambition sous-jacente
Qui semblait motiver cette poésie prudente.

Mais le goût des mystères pour l'heure il n'avait pas
Les portes étaient scellées mais ne le resteraient pas
Et leur chef harassé demandait une pause.
A regrets il sourit, gardant les lèvres closes.

Répondre avec son coeur aux vers de l'enchanteur
Risquait de disperser encore plus son labeur.
D'un revers de pensée il tente d'esquiver
La sourde tentation qui voudrait l'entraîner.

<HRP> Wink </HRP>


Dernière édition par le Mar 17 Jan à 16:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwinea
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 501
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Mar 17 Jan à 16:46

Edwinea écoute attentivement les deux hommes, elle avait salué discrètement d'un signe de tête Profiler.
Elle sort son chat et le pose sur ses genoux afin qu'il se sente en sécurité.
Elle sourit devant l'attitude qu'avait CrileLoup à l'égard de l'ami de sa Niliané.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melynn
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 409
Localisation : Darnassus
Date d'inscription : 03/05/2005

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Mar 17 Jan à 16:53

Impressionnée et émue par la déferlente d'émotions que sucitait chez elle les mots des deux elfes, Melynn restait reveuse.

Ces douceurs la faisait largement sourire, elle se laissait bercer par leurs paroles, s'arrachant un instant au meandres de ses pensées, si sineuses en ces temps incertains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clan-lunargent.forumactif.com/viewtopic.forum?t=98
Profiler
Plante verte
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Mar 17 Jan à 22:24

"Je viens en paix jeune barde et ma seule intention
Est faite d'amitié et considération
Loin de moi les conflits les joutes et les chamailles
Je n'en ai guère plus l'âge, et livre d'autres batailles

Ma visite en ces lieux n'est point faite de querelle
Et je ne suis pas de ceux que la nature appelle
A tenter de soustraire aux plus aimables des hôtes
Un elfe aux qualités que j'estime des plus hautes

Je suis venu ce soir pour saluer le labeur
En modeste posture et simple admirateur
De celui qui emploie de sa verve et sa plume
Pour épargner aux siens langueur et amertume

Si dans mes longues phrases on lit l'expectation
Et que mes radotages trahissent une émotion
C'est que l'ire et la rage dans mes veines meurtries
A votre noble cause tous mes espoirs rallient



Mais de l'homme de l'écrit je comprend la fatigue
Car comme tous il n'aspire qu'à la chair de la figue
Mais l'auguste gêneur son talent sollicite
Et usurpe son temps en dressant ses..orbites

Mes yeux ont vu l'ivresse des boucheries et carnages
Qui d'une belle alliance assureront le naufrage
Si l'espoir nait de mots qui fusent et encorcellent
Je dépose devant vous ma plume et mon missel

Mon objet n'était fait de sollicitation
Mais ne m'offusque point d'une circonspection
Ma foi fort convenable même si je ne souhaitai
De vos idées de paix que servir de relai

Ainsi dans mes propos n'étaient caché de vice
Mais une main tendue, une offrande, un service
Et mon silence soudain, le ruban d'un cadeau
D'un humble frêre de sang qui n'attend qu'un écho"

(HRP// Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gardhran
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 1471
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 02/05/2005

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Mer 18 Jan à 3:58

Dans un coin de la taverne, le druide reste immobile, figé par les paroles qu'il entend. Aucun mot ne lui vient a l'esprit, qui pourrait applaudir de telles paroles, aussi conserve t'il un silence admiratif, en oubliant meme sa biere naine dont les bulles disparaissent sans meme qu'il s'en aperçoive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CrileLoup
Flodeur pas beau ! Booooo !


Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Mer 18 Jan à 12:09

Avec un grand sourire empli de contentement le barde se retourne vers Gardhran, présent. A lui il appartient d'affirmer son désir d'accueillir plus avant ce qui voulait s'offrir.

C'est un éclat de rire qui emporte soudain l'expression circonspecte d'un CrileLoup taquin. L'Elfe que sa Nilianée devant eux introduit montre des qualités qui le laissent séduit mais c'est bien l'hébètement de leur chef vénéré qui emporte son humeur dans une joyeuse gaieté.

- "Gardhran, ramasse ta langue" adresse-t-il à l'Ancien. "ou bien fait la tremper dans ta bière de Nains car pour l'heure elle se perd et l'alcool s'évapore. Apaise donc vite ta soif et prononce ton accord. Notre ami est poète, merci ma Nilianée, car cette espèce trop rare doit être préservée."

Le temps que le plus sage d'entre eux soit abreuvé, CrileLoup de nouveau s'adresse à l'invité :

- "Si vous nous précisiez un peu plus cher ami, quelles sont vos intentions en venant jusqu'ici ? Ne prenez pas mes mots comme une marque de défiance, au contraire dites nous ce qui nous vaut la chance de nous voir proposer une telle offre de service et jusqu'où vous songez à devenir complice ? S'agit-il formellement d'une demande d'adhésion ou bien tout simplement d'amicales discussions ?"

Penchant un peu la tête de côté, souriant, le barde encourage l'Elfe à dire ses penchants. Reprenant sa bonne pipe, lentement il la bourre puis l'allume avec soin prenant garde de souffler au plus loin les bouffées sans répandre alentour la fumée un peu âcre qui voudrait s'épancher. Observant l'expression de dame Edwinea, il s'assure d'un accord bien trop anticipé, et s'excuse d'un regard proposant d'arrêter ou, mieux, de partager l'ivresse d'un bon tabac.


Dernière édition par le Mer 18 Jan à 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenndäelle
Membre qui prend des vitamines
avatar

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 03/01/2006

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Mer 18 Jan à 14:15

Sortant de son coin isolé et sombre de la taverne, d'où elle se tient habituellement, s'avance une elfe aux cheveux de lait.

"Vous cherchez, cher barde à tout discerner
Alors que la vie n'est faite que d'après ;
Si lors d'un combat la méfiance est de mise
Sachez ne pas voir en tout une possible crise.

Il peut être des gens quiagissent sur l'instant,
N'ayant comme abition que de vivre leurs sentiments
Pourquoi alors toujours y voir quelque malice,
Et ne pas plutôt s'abreuver à leur calice ?

Sachez qu'en ce monde de grandes choses ont pu être faites
Parce que simplement au croisement du regard entre deux êtres
L'un et l'autre ont pu faire naître une confiance,
Qui représenta pour tous bien plus qu'une chance."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CrileLoup
Flodeur pas beau ! Booooo !


Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Mer 18 Jan à 15:27

Le barde regarde son amie Gwenndaëlle, un peu étonné, agréablement surpris et surtout déstabilisé. Aurait-il été si incorrect ou distant avec le poète au talent si flagrant ? Allons bon... Il repensa à ses mots, cherchant ce qui aurait pu être mal compris ou quelle précaution oratoire il aurait oubliée de prendre.

Sans doute en avait-il simplement trop fait, cédant à l'invitation tacite de l'ami de sa Nilianée. On ne l'y reprendrait plus au moins le temps qu'il comprenne.

"Pardonnez-moi" énonça-t-il à l'adresse de tous d'un air réellement désolé "Vous êtes évidemment le bienvenu ami poète." Un regard contrit à l'adresse de Fany qu'il espérait ne pas avoir également froissée de sa maladresse puis il s'enfonça de nouveau dans sa chaise en laissant tomber sur son visage l'ombre de son chapeau à larges bords. Ainsi n'y aurait-il nul témoin à son malaise à part peut-être Edwinéa qui le voyait de biais et maître Wimli avec son regard éternellement contre-plongeant.

Sa main glissa sous sa chaise et rencontra le flanc d'Echeyakee. Les doigts gratouillèrent un instant la fourrure rase. Paresseusement le lion des Tarides se contenta d'agiter une oreille, signifiant de façon largement assez explicite à son goût qu'il avait perçu la caresse de son maître. Le barde se le tint pour dit. Il observa un instant sa pipe dont le goût lui paraissait subitement moins agréable, ne la conservant allumée qu'en attendant un signe d'Edwinéa pour l'éteindre ou l'entretenir.


Dernière édition par le Mer 18 Jan à 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edwinea
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 501
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Mer 18 Jan à 15:40

" Vous en faites pas il mord pas ... enfin pas à ce que je sache, il est juste protecteur avec ceux qu'il aime. "

* Elle sourit a l'adresse de son ami, c'était tout ce qu'elle avait trouvé à dire, elle venait d'arriver aussi elle preferait se taire, mais elle n'avait pas du tout aimé la façon dont l'elfe aux cheveux de lait avait parler à Crileloup. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CrileLoup
Flodeur pas beau ! Booooo !


Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Mer 18 Jan à 16:10

CrileLoup releva un instant la tête. Sur ses lèvres se dessina un triste sourire à l'adresse d'Edwinéa. Il posa un instant la main sur le bras de cette dernière en un geste destiné à les rassurer autant l'un que l'autre.

"Merci Edwinéa. Dame Gwenndäelle a sans doute mal interprété des propos que j'aurais mal exprimés, tout simplement."

Son ton était conciliant et son regard discret disait le réconfort qu'il puisait dans le soutien et les paroles de son amie. Usant de la magie des membres du clan, il s'adressa d'esprit à esprit à Gwenndäelle :

"Ne vous méprenez pas, dame Gwenndäelle, mon intention n'était nullement belliqueuse. J'ai cédé un peu vite à une muette sollicitation. N'y voyez que l'expression ma fougue de trop jeune loup."


Dernière édition par le Mer 18 Jan à 16:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wimli
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 849
Localisation : Port de Menethil
Date d'inscription : 17/10/2005

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Mer 18 Jan à 16:23

Un peu surpris par l'intervention de Gwenndäelle, d'ordinaire plutôt effacée, Wimli sort de sa rêverie contemplative, puis lui sourit d'un air entendu avant de se tourner vers Crileloup

Ami barde, tu parles trop. Ta curiosité naturelle te pousse à poser des questions, là où personne ne devrait chercher à apporter de réponses.

Après un sourire amusé face à la réaction d'Edwinéa, le Nain se tourne vers l'assemblée et met un doigt devant ses lèvres en ouvrant de grands yeux

Un bon public applaudit, ou lance des tomates. Mais il se passe de commentaires tant que l'artiste est en scène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melynn
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 409
Localisation : Darnassus
Date d'inscription : 03/05/2005

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Mer 18 Jan à 16:31

*sourit a Wimli*

*applaudit*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clan-lunargent.forumactif.com/viewtopic.forum?t=98
shaana
Lady flood !
avatar

Nombre de messages : 1694
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Mer 18 Jan à 16:32

Shaana regarde le nain qui intervient, et avec un sourire ironique, ajoute :

- Ben déjà, si ça arrêtait d'causer en vers, peut être que tout l'monde comprendrait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fany
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Mer 18 Jan à 19:50

Fany sourit à ces paroles qui montent aux cimes.
Ici nul gagnera de prime, à la plus belle des rimes.
Par le passé, elle l’eut fait pour son Niliané.
Un modeste poème en cadeau elle avait énoncé.

*secoue doucement la tête en regardant Shaana*

*Un rapide clin d'oeil à Crileloup*

Diplomates, Protecteurs et amis de cœur.
Il est inutile de comprendre un malheur.
Pour écouter et offrir un peu de chaleur,
A un être qui mérite également le bonheur.

Prof est dans cette taverne à ma demande.
Pour qu’enfin des oreilles l’entendent.
C’est vaincre une solitude qu’il tente.
Voyez un ami que je vous présente.

Pour ces êtres déposons un recueil blanc.
Bien en vue à côté de notre livre de clan.
Où tous pourront laisser libre court,
A tous les contes et histoires d’un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Profiler
Plante verte
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Le Profiler rançonné ( ou Le profil errant sonnait)   Mer 18 Jan à 22:53

"N'en déplaise à Shaana, que les vers indipose
et pour qui c'est promis je réviserai ma prose
je m'en vais clôturer une éruption de mots
sous la forme rigide qu'affectionnent les dévôts

Je ne suis qu'un ermite aux yeux fous et hagards
et qui confie ses pas aux dédales du hasard
Je griffonne des histoires et j'offre mes délires
qui j'espère quelquefois une belle âme inspirent

Je tiens entre mes doigts un bout de vérité
Qui malgré mes efforts refuse d'éclater
En des millions d'étoiles aux trainées scintillantes
Pour disperser le voile d'une obscure mésentente

Mais la flamme de la Foi n'appartient à personne
Et n'est qu'un imposteur celui qui fanfaronne
Elle s'empare de la vie et du corps du porteur
Et irradie son crâne d'une immense chaleur

Si les transports ardents de pensées en fusion
A des coeurs fatigués évoquent d'autres passions
Je dois me dénoncer en auteur d'un désordre
En dévoilant le fond d'une graine de discorde :

Car la méfiance du loup je n'avais que prédit
Et un ton trop tragique n'exclut l'espièglerie
Je n'ai pu empêcher petite provocation
Pour attiser la flamme d'une plus vive réaction"

*termine sa phrase avec un large sourire*

A ces mots un elfe réalise qu'il a oublié quelque chose...Qu'il ne trouve pas dans ses poches ni son chapeau.
Sans doute était-ce simplement la sensation de bien-être qu'il éprouvait à se trouver serein et en si bonne compagnie...
Ou encore autre chose...

Et sous les ruines et la poussière de son passé, par-delà les gravats et décombres d'un siècle de solitude et de fièvre brûlante,
apparut l'espace d'un instant l'éclat d'un souvenir, timide et fugace...

Cette bribe de mémoire à peine entrevue sera la graine d'une nouvelle histoire.
Une histoire qui peut-être, empêchera un jour un bras de s'abattre, une flêche de quitter son carquois. Une histoire d'où germera peut-être un jour, un pacte de non-violence, l'idée d'une fraternité, de partage...Une histoire, qui nous empêchera un peu d'oublier les méprises grossières du passé, et de les commettre à nouveau.

Et l'elfe ne connaît que trop bien cette ombre opaque qui recouvre les pensées inexorablement, et qui laisse l'âme seule, ignorante et vulnérable aux futiles tentations, aux faux espoirs, aux vanités, aux instincts primaires et belliqueux, au mensonge...Il sait que c'est précisemment cette ombre qui pousse tout ce qui vit vers un trépas violent....Une ombre qui s'appelle l'oubli...

Ironie du sort, persuadé que l'entretien et le partage du savoir constitue l'ultime chance de survie, le prêtre lutte en silence contre sa propre défaillance, d'une recherche effrénée au fond du puit insondable
où se cache son passé. L'ennemi est à l'intérieur...


(HRP// Smile Merci de votre accueil et participation ! J'en ai oublié la fin de mon Coupletus interruptus, et manifestement mon latin également Smile
Si vous avez du courage et du temps je peux vous envoyer le premier texte de l'histoire de Prof et son étrange maladie "Dans la queue le venin", qui aurait besoin d'une légère retouche mais est aisément transposable. Mes excuses à Shaana celui-ci est également marqué du sceau d'Alexandre. Enfin, et afin d'éviter de pertuber la quiètude de votre belle auberge, je posterai tout sur ce même thread, à moins que vous ne préfériez comme le suggère très aimablement et délicatement Fany créer un espace dédié à ce type d'interventions extérieures qui pourrait pourquoi pas créer des vocations Smile )
(HRP// PS : J'espère n'avoir "oublié" de traiter aucune question, et vous félicite tous et toutes pour votre superbe forum ! Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shaana
Lady flood !
avatar

Nombre de messages : 1694
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Mer 18 Jan à 23:50

*Lève les yeux au ciel*
*Se sauve en courant avant, qu'en plus, il ne décide de se mettre à chanter ses vers*

HRP :
Et bien merci à toi. Fait pas attention à Shaana, c'est une espece de sauvage inculte.
C'est facile de faire des vers. Des alexandrins, ca l'est déjà moins.
Ceci étant, on peut aussi les faire dans un autre style.
Genre ....

Putin c'que vous faites chier avec vos vers niaiseux
Fermez donc vos clapets et buvez un pichet !
Bruuck va pas aimer, il va vous croire tarés
Et bien foutu d'nous j'ter à la rue, mes aieux ! Mr. Green

Quoi ? Vous aimez pas quand j'suis Pouet !! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feare
MACHISTADOR
avatar

Nombre de messages : 1370
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Jeu 19 Jan à 2:34

Shocked

Tain ! Shaan c'est moi en version feminine ....
Razz

Comme dirait quelqu'un que je connais :

"T'as la classe d'une portion de frites !" tongue

_________________
Feare El machistador !
Alias "Le guerrier au chapeau".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shaana
Lady flood !
avatar

Nombre de messages : 1694
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Jeu 19 Jan à 3:26

WAI ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenndäelle
Membre qui prend des vitamines
avatar

Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 03/01/2006

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Jeu 19 Jan à 15:10

*Adrese un sourire de compréhension à Crieleloup et à Edwinea *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CrileLoup
Flodeur pas beau ! Booooo !


Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 31/08/2005

MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   Jeu 19 Jan à 15:35

Ce seul regard de Gwendaëlle suffit au barde pour sentir se relâcher la tension qui lui meurtrissait. Un sourire reconnaissant répondit à la compréhension affichée de la prêtresse de LunArgent.

Il se sentait plus libre, à présent, d'écouter les rimes du poète et d'en apprécier les subtiles tournures auxquelles répondaient successivement l'incrédulité puis l'agacement de Shaana. Le compagnon à poil de cette dernière agitait nerveusement la queue en réponse à l'état d'esprit qu'il percevait chez sa maîtresse, ce qui ne manqua pas d'éveiller l'interêt d'Echeyakee. Le lion blanc prit la peine un instant d'ouvrir un oeil... avant de replonger dans ses méditations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aux grands maux petits remêdes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aux grands maux petits remêdes
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» petits aimants pour figurines
» Le Nabz Coussin/doudou pour les grands enfants...
» Courrier vinicole : Grands vins du Monde
» [Hors sujet] Vos plus grands exploits !
» Les grands 2008 de la Maison Jean-Pierre Moueix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie publique :: La taverne de Bruuk-
Sauter vers: