AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les sept Royaumes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shaana
Lady flood !
avatar

Nombre de messages : 1694
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Les sept Royaumes   Lun 27 Oct à 3:37

Les sept Royaumes

Consultable à Stratholme Phalange, Scholomance


Strom continua d'être le centre névralgique d'Arathor, mais, à la manière de Dalaran, beaucoup de nouvelles cités-états émergèrent sur le continent de Lordaeron. Gilnéas, Alterac, Kul Tiras furent les premières.
Chacune avait ses propres coutumes et ses propres règles commerciales, mais toutes se soumettaient à l'unité unificatrice de Strom.

Sous la garde vigilante de l'Ordre de Tirisfal, Dalaran devint la principale ville d'apprentissage des magiciens.
Les Magiocrates qui dirigeaient Dalaran fondèrent le Kirin Tor, une secte spécialisée qui avait pour charge de faire l'inventaire des sorts, des artefacts et des objets magiques connus de l'humanité, et de les étudier.

Gilnéas et Alterac devinrent d'ardents soutiens de Strom et constituèrent de puissantes armées qui explorèrent les zones montagneuses au sud de Khaz Modan.
C'est à cette époque que les humains rencontrèrent pour la première fois l'ancienne race des nains et arrivèrent à leur cité souterraine de Forgefer.
Les humains et les nains partagèrent de nombreux secrets sur la forge et le travail du métal et se découvrirent un gout commun pour les combats et la narration des épopées.

La cité-état de Kul Tiras, fondée sur une grand ile au sud de Lordaeron, développa une économie prospère basée sur la pêche et la navigation.
Avec le temps, Kul Tiras batit une flotte impressionnante de vaisseaux marchands qui firent voile vers toutes les terres connues, à la recherche de biens exotiques à échanger.
Mais tandis que l'économie d'Arathor s'épanouissait, ses plus solides éléments commencèrent à se désagréger.

Avec le temps, les seigneurs de Strom cherchèrent à déplacer leur domaine vers les terres fertiles de Lordaeron, et quittèrent les terres arides du sud.
Les héritiers du roi Thoradin, les derniers descendants de la lignée d'Arathi, affirmèrent que Strom ne devait pas être abandonnée et encoururent la rancune des citoyens aisés qui avaient également hate de partir.

Les seigneurs de Strom, voulant trouver la pureté et la lumière du nord vierge, décidèrent de laisser derrière eux leur vieille cité.
Loin au nord de Dalaran, les seigneurs de Strom érigèrent une nouvelle cité-état qu'ils appelèrent Lordaeron.
Tout le continent allait bientôt prendre ce nom. Lordaeron devint un centre important pour les pélerins et ceux qui cherchaient la paix et la sécurité.

Les descendants des Arathi, abandonnés entre les murs en ruine de la vieille Strom, décidèrent d'aller vers le sud, au dela des montagnes rocheuses de Khaz Modan.
Leur voyage prit fin apres de longues saisons et ils s'établirent dans le nord d'un continent qu'ils nommèrent Azeroth. Dans une vallée fertile, ils fondèrent le royaume de Hurlevent, qui devint rapidement une puissance indépendante.

Les quelques guerriers qui restaient à Strom décidèrent de demeurer entre les anciens murs de leur ville. Strom n'etait plus le centre de l'Empire, mais une nouvelle natin s'y développa sous le nom de Stromgarde.

Chaque cité-état prospérait de son coté et Arathor, en tant qu'Empire, se désintégra.
Chaque nation développait ses propres coutumes, ses propres croyances. Toutes se séparaient les unes des autres.
Le rêve du Roi Thoradin, unifier l'Humanité, s'était évaporé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les sept Royaumes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tournois Magic DCI aux 7 Royaumes
» [achete] royaumes ogres warhammer en tout genre
» Quel sept Tau peignez-vous ?
» le sept D'yanoi
» Les Royaumes Ogres !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie publique :: Bibliotheque-
Sauter vers: