AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pour une tout autre histoire.

Aller en bas 
AuteurMessage
fany
Flodeur pas beau ! Booooo !
avatar

Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 05/10/2005

MessageSujet: Pour une tout autre histoire.   Ven 25 Mai à 12:59

Citation :
[HRP/] J’ai connu beaucoup de chose en jeu de rôle que cela soit autour d’une table avec des amis ou même des inconnus le temps d’une partie ou encore sur ce mmorpg. Mon premier plaisir est de construire petit à petit un personnage, de le faire évoluer en fonction des histoires et aventures vécues. J’adore le rôle que j’ai donné à Fany mais si c’était à refaire je ne pense pas que je pousserais autant la compassion pour les êtres et cette lutte éternelle contre l’égoïsme d’un cœur. La cause en est qu’il est pas toujours évident de le vivre et de l’interpréter au quotidien. Pour compenser j’ai créé une peste avec laquelle je pouvais me défouler. (Vidonnia plus tard en fera son élève et adoucira cette chipie.)

Notre première rencontre fut un hasard, Fany devant représenter sa guilde et elle la sienne en attendant que les véritables meneurs arrivent, une scène pleine de quiproquos qui me fait encore sourire. Quelques mois plus tard cette elfe mystérieuse est venue demander en toute simplicité l’amitié de mon personnage. De tous les bons moments d’interaction dans le monde de Warcraft ceux-ci resteront gravés à jamais dans ma mémoire. Fany et Vidonnia devenant naturellement les meilleures amies du monde jusqu’à devenir inséparables. Un regret est que nous sommes restées sur une amitié virtuelle qui s’est volatilisée à son départ.

Nombreux on cru que Fany allait leur voler Vidonnia au fond c’est ce qu’il s’est passé en douceur et sans doute ce qu’espérait la joueuse qui subissait une partie de l’égoïsme de sa guilde qui s’était approprié sa liberté de jeux et qui ne lui avait jamais fait de place en raid HL alors qu’elle devait céder à tous leurs caprices. Avec ma sœur Rori nous avons fait un formidable trio et là encore ce ne sont que de bons souvenirs. Je veux croire que nous avons eu beaucoup de plaisir à jouer ensemble ce qui fut mon cas. Maintenant elle est partie et je souhaite que là où elle se trouve, elle se porte bien et qu’elle aura appris à vivre un peu plus pour elle.

Cela fait bien longtemps que j’ai commencé les lignes du texte qui va venir. J’ai toujours espéré recevoir un signe d’elle avant d’y mettre une fin…À l’évidence voici ce qu’il en reste…Un récit débridé. Mais au-delà de tout cela et mon coté mélancolique je voudrais sincèrement remercier cette personne avec qui j’ai partagé plus d’une année de jeu… Merci mon amie. [/HRP]



Ces mois loin de ma fille de Lumière qui a voulu quitter la sécurité de l’enceinte de l’abbaye m’ont paru comme des années. Durant tout ce temps, elle a croisé des êtres qu’elle a eu envie de serrer, des hommes et des femmes qu’elle a aimés, des amis qu’elle a voulu garder. La liste est longue, trop longue pour tous les citer. Il y a ceux avec qui elle est restée et ceux qu’elle a vu s’en aller. Il y a ceux qui ne l’ont pas abandonnés et ceux qu’elle a délaissés.

Mon enfant que sait il passé ? Apres quel lièvre cours tu ? Qu’as tu fais de la mission qui est tienne ? Quel sombre destin t’a rendu aveugle? Chaque jour j’entends que tu affrontes des dangers encore plus grands. Cherches tu à ce point la gloire ou ta fin ? Aurais tu oublié où se trouvent les Lumières que tu portes? Pourquoi avoir fuit dans les lieux hantés par les ombres ?

Il y a des êtres qui parfois troublent notre Lumière. Après plus d’une année d’amitié avec des gestes prêtant parfois à beaucoup d’ambiguïté, la perte de ton amie, si brutale, brisa naturellement la mascarade de ton coeur pour y dévoiler toute la force d’un amour pour un être unique. Il m’arrive de croire que tu quitteras le cocon de l’enfant pour surmonter cette épreuve de ton petit monde lié entre tes rêves et tes ombres.

Rappelles toi, toi qui foulas les terres avec naïveté. Par une infinie sagesse tu te laissas guider par un symbole à l’effigie d’un dragon sacré. Plus tard la croix rouge renforça encore ton dévouement. Ton combat tu le menas avec l’Arbre des Lunargents. A ce jour tu portes un soleil émergeant d’une pénombre. Un symbole de luttes et d’espoirs qui vivent toujours au fond de tes yeux devenus doux et sombres.

De tous ces emblèmes aucun ne représente ce que tu es et ce que tu ressens. Tu es devenue mélancolie depuis que ta plus tendre et fidèle amie n’a plus donné signe de vie. L’éclat de tes yeux s’est à nouveau terni quand il t’a fallu franchir les portes des ténèbres et couper le lien avec ton rêve et vos nuits.

A toi s’est alors ouvert un chemin de terre brune mêlée de sang et de cauchemar. A l’intérieur de ces contrées tu y sellas ta peine dans les larmes. Tu t’enfermas dans un idéal qui ne t’appartient pas. Je t’imagine là-bas fredonnant les berceuses elfiques de ton amie Vidonnia. Mais cela ne te la ramènera pas. Le temps d’un souvenir ses chants redonneront vie à ton regard avant de s’éteindre sous des cieux sans étoiles.

Laisses passer le temps, jusqu'à ce que ta douleur devienne fugace. Je fais confiance à la bonne humeur et la tendresse d’une soeur pour que tu retrouves un doux bonheur qui te ramènera peu a peu à la surface. Alors à nouveau tes yeux pétilleront pour ton bien être et ceux qui te portent dans leur cœur.

Ma fille de Lumière, reçoit toute mon affection et le soutien d’un père dans cette épreuve.

Frère Neals.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pour une tout autre histoire.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Custo : Idée de socle tournant pour le karotz
» La Forgemagie exotique, tout une histoire !
» changer l'histoire avec notre voix
» Aidez moi...
» Problèmes divers Ebay/paypal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Partie publique :: La taverne de Bruuk-
Sauter vers: